Emile Bistro

22, Avenue Emile de Beco
1050 Ixelles
Ouvert du lundi au vendredi de 7H30 à 23H
Ouvert le samedi de 9H à minuit et le dimanche de 9H à 22H 
TEL: 02 642 96 29

Emile, c’est comme un vieil ami. Qui cuisine admirablement bien. Qui aime le blanc, le noir et le bleu. Qui a beaucoup d’humour. Et surtout qui sait comment t’accueillir. Emile c’est tout ce dont tu rêves quand tu as envie de manger un bon petit bout. Son secret ?

© Morgane Delfosse - Photographe
© Morgane Delfosse – Photographe

Recette de l’amitié d’Emile Bistro

1. Un ami t’accueille toujours à bras ouverts

Oh Bruno, je l’adore déjà ! Personnage atypique, intéressant et chaleureux, on n’aurait pas pu tomber mieux. Il te présente fièrement son nouveau bistro en ajoutant chaque fois une petite touche d’humour à ses explications. Je craque et Monsieur Le Goinfre aussi. Il nous parle des ingrédients utilisés dans ses plats, où il les trouve et la façon dont il les cuisine. Un maître des lieux qui aime son métier et qui arrive si facilement à nous partager ce bonheur simple qu’est la gastronomie. Quant à son associé Kevin, il est tout aussi drôle. C’est sûr, ils forment une belle équipe… de 400 coups !

2. Un ami te cuisine chaque fois le meilleur de son frigo

Ce dimanche matin, on avait qu’une seule envie… Bruncher autrement qu’à la maison. Bruno choisit des aliments frais et de qualité pour nous proposer 3 formules brunch à 20€. Le Sun, la Zee et le English Breakfast sont tout trois accompagnés d’une base très copieuse : oeuf à la coque, tartines fraiches, confitures faites maison, beurre rose du Luxembourg, thé ou café à volonté, jus d’orange frais pressé au moment de ta commande, gaufre de liège chaude au sucre ou au chocolat fondant, yaourt 0% et granola, …

Nous avons choisit la Zee – un saumon fumé fondant, des crevettes poêlées au citron, une crème ciboulette faite maison – et le English Breakfast servi à même la poêle – un boudin noir exquis, des bonen bien de chez nous, des saucisses, du bacon, des pommes de terre et du persil qui s’associe merveilleusement avec le tout.

Emile-brunch-moijaifaim

Amoureuse de brunch, je me suis sentie pousser des ailes.
Emile est tellement généreux.

Le reste de la semaine, tu peux également y trouver les spécialités d’Emile comme son burger maison, son ballekes in tomatensaus ou encore son boudin au stoemp … Et bientôt il lance le concept Frit’jes, qui consiste à pouvoir emporter son petit paquet de frites chez soi avec une excellente mayonnaise NaturaVite, on l’attend !

3. Un ami t’invite à sa plus jolie table

Depuis le 14 décembre, Bruno et Kevin ont réussi à donner une deuxième vie à Emile. Au coin d’une rue calme d’Ixelles, ce petit bistro est l’équilibre parfait entre matériaux modernes et décoration rétro. L’image exacte qu’on se fait d’un bistro à la belge !

Ma préférence à moi : le contraste entre les lampes noires ultra-modernes qui te regardent manger et les luminaires au plafond que tu n’aperçois pas tout de suite mais qui sont sublimes !

© Morgane Delfosse - Photographe
© Morgane Delfosse – Photographe

Il est rare de dénicher un bistro si compétent à tout niveau. Je me tarde d’y retourner pour goûter leurs frit’jes.. parce que moi j’adore ça !

© Morgane Delfosse - Photographe
© Morgane Delfosse – Photographe

Pourquoi pour toi ?

  • Parce que Monsieur Le Goinfre a eu un coup de coeur … et que ça n’arrive pas tous les jours.
  • Les formules sont vraiment intéressantes au niveau du prix mais encore plus au niveau du goût et de la quantité. Des produits merveilleusement bien cuisinés. Le tout servi avec le sourire.
  • J’adore le fait qu’ils se soient inspirés du lieu d’origine tout en ajoutant des touches plus actuelles … Tout à fait dans l’air du temps !
  • Ils proposent une carte d’activité très vaste comme par exemple « Les lundis d’Emile » pour profiter de concerts tous les lundis.
  • Maintenant tu sais qu’Emile a choisit le bleu comme couleur d’accompagnement parce que blue – clearblue – naissance – nouveauté. Il est pas mal créatif en plus !
  • Emile is here … et ne t’inquiète pas je le tiens, il est pas prêt de s’encourir.

More about Anne-Sophie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *